Tous, Blog, Recrutement, Social Media, Ressources humaines

Dans le contexte actuel, les missions des recruteurs sont de plus en plus complexes. En effet, ils doivent faire face à une pénurie de talents dans un contexte où entreprises et candidats sont de plus en plus exigeants. Ainsi, les recruteurs d'aujourd'hui doivent posséder certaines compétences et être capables de maîtriser de nouveaux outils pour se démarquer. Voici 5 compétences et qualités qui vous seront très utiles pour réussir votre recrutement !

1. La persuasion : remettre en question la pensée des clients

Les clients d’aujourd’hui ont une attitude assez conservatrice. En conséquence, la plupart d'entre eux agissent encore en fonction des usages, méthodes et attentes d’une ère révolue, où le recrutement était totalement différent d'aujourd'hui. 

Un des nouvelles missions des recruteurs est alors d'éduquer ces clients. Ils doivent leur ouvrir les yeux sur la réalité du marché des compétences actuel. Cela implique de leur faire accepter des idées impopulaires, comme revoir leurs exigences à la baisse ou passer plus de temps à former les nouveaux employés. Cependant, cela les aidera à atteindre leurs objectifs de recrutement.

2. Être proactif : la capacité à localiser des talents rares

L'époque où le recruteur ne faisait que diffuser des annonces sur des job boards et attendre que des candidats y répondent est elle aussi révolue. En effet, actuellement, tout vas très vite en matière de recrutement, et cette technique n'est pas la meilleure pour atteindre des profils qualifiés. Les recruteurs d’aujourd’hui doivent être adeptes d’un sourcing proactif.

Les recruteurs sont nombreux sur le marché et il faut réussir à se détacher de la horde en allant directement au contact des candidats. Grâce à votre créativité, votre ingéniosité et vos talents de détectives, vous pourrez sortir des sentiers battus et trouver les meilleurs profils.

3. La capacité à stimuler les candidats passifs

Aller directement au contact de potentiels candidats qualifiés, oui. Mais l'essentiel est de ne pas en laisser la moitié sur le bord de la route... Tellement d’employeurs se battent sur le marché actif des talents (ceux qui recherchent activement un emploi), que les recruteurs ont intérêt à investir marché des talents dits "passifs".

En effet, des études révèlent qu’environ 59% des professionnels déjà en poste songent à changer de travail. Les recruteurs devraient profiter de cette opportunité et construire des relations fortes avec ces candidats passifs. Une manière d'élargir son réseau et de trouver plus facilement des profils qualifiés. Il faudra alors faire preuve de persuasion pour convaincre ces professionnels de devenir des demandeurs d’emploi actifs. Un moyen de gagner en rapidité et efficacité.

4. De l’expertise en vente et marketing

Ce n'est une nouveauté pour personne. En ce moment, tous les professionnels du recrutement devraient savoir que les recruteurs modernes ont besoin d’être des vendeurs et marketeurs efficaces, doués pour attirer et rallier candidats et clients.

Pour séduire ces cibles, le recruteur doit savoir maîtriser la marque employeur. Si vous devez recruter un nombre important de collaborateurs en peu de temps, vous aurez besoin de travailler l'image de votre entreprise auprès des potentiels candidats. Cela se fait à travers la mise en place d'une stratégie de branding.

Les opportunités pour développer votre image se sont multipliées avec les réseaux sociaux. Ils sont un formidable vecteur de visibilité et sont un support idéal pour mettre en valeur votre société auprès de vos cibles. En les utilisant de manière pertinente, votre société paraitra plus proche, plus humaine et plus sympathique à leurs yeux.

5. Exploiter les données à son avantage

À l'heure du Big Data et des réseaux sociaux, nous vivons dans un contexte dominé par les données. La plupart des recruteurs actuels savent utiliser les outils technologiques à leur avantage, mais il faut aussi savoir exploiter les données de manière efficace.

Pourquoi ? Toutes ces données permettent de préciser les besoins pour y apporter une réponse ultra-personnalisée. Maintenant, les recruteurs ont besoin d’être capables d’utiliser les données prendre leurs décisions, améliorer leurs process et justifier leurs actions auprès des clients et des directeurs du recrutement. En effet, les faits ont toujours plus d'impact que les impressions ou l'instinct.

Si vous possédez ces qualités et les mettez en pratique quotidiennement au travail, vous avez toutes les chances de vous démarquer et de réussir vos missions de recrutement.

Source : Recruiter.com