Tous, Blog, Eotips

Image

Protéger ses données personnelles sur internet est devenu une vraie problématique actuelle pour des milliers d’utilisateurs. En effet, en utilisant un moteur de recherche ou en envoyant des e-mails, chaque personne connectée à Internet est constamment pistée pour transformer ses données personnelles en données commerciales. Mais il existe toutefois des moyens de se protéger en mettant ses données privées en sécurité. On vous donne 5 astuces pour sécuriser vos données personnelles sur internet.

1. N’utilisez pas de réseaux Wifi publics et non sécurisés

L’usage d’un réseau Wifi public et non sécurisé peut laisser vos informations personnelles à la portée de tout le monde. Cela peut entraîner un vol de données personnelles comme vos mots de passe ou vos codes confidentiels comme celui de votre carte bancaire, et, dans les cas les plus graves, une usurpation d’identité. Il est donc préférable d’utiliser votre connexion internet qui, elle, est sécurisée. Si vous n’y avez pas accès et que vous êtes obligé(e) d’utiliser un Wifi public, il est conseillé d’installer un VPN (Virtual Private Network) tel que NordVPN. Un VPN permet de créer une connexion sécurisée entre votre ordinateur et Internet. Son but est de protéger votre vie privée en vous permettant d'apparaître anonymement si vous le souhaitez.

2. Utilisez un nouveau moteur de recherche

Par défaut, de nombreux utilisateurs se servent de Google comme moteur de recherche. Malgré son efficacité celui-ci collecte en permanence vos données, qui sont ensuite exploitées surtout à des fins commerciales. Globalement, tous les outils proposés par Google gardent des traces de vos activités : Google maps, Gmail… Pour éviter cela, des alternatives plus respectueuses de la vie privée existent, telles que Qwant qui proposent de ne pas collecter les données de ses utilisateurs.

3. Mettez vos mots de passe à jour

Cela peut paraître évident mais les mots de passe constituent la porte d'accès aux comptes personnels, qui recèlent souvent de nombreuses informations confidentielles éveillant l'appétit des pirates. Il est recommandé notamment de créer un mot de passe propre à chaque compte, composé idéalement de plus de 12 caractères dont des minuscules, des majuscules, des chiffres et des caractères spéciaux. Pour cela, vous pouvez utiliser un générateur de mot de passe comme LastPassEt si mémoriser tous ces mots de passe peut s'avérer compliqué, de nombreux gestionnaires sécurisés tels que Bitwarden sont aujourd'hui disponibles. Lorsque cela est possible vous pouvez utiliser l’authentification à deux facteurs pour être encore plus sécurisé.    

4. Sécurisez et nettoyez votre boîte mail

Pour sécuriser votre boîte mail vous pouvez utiliser le site Have I been pwned qui permet de savoir si une adresse e-mail a déjà été concernée par une faille de sécurité. Si le site détecte que votre adresse a été corrompue il vous sera conseillé de modifier vos mots de passe.

 

Ensuite, l’application Cleanfox vous permet de nettoyer d’un seul geste votre boîte mail de tous les spams, newsletter, et autre courriers indésirables qui vous encombrent. L’application vous fournit un bilan écologique à la fin de l’opération avec nombre de kg de co2 économisés et le nombre d’arbres sauvés.

5. Communiquez à l’aide de messageries chiffrées!

Les services de messagerie sont aussi de précieuses sources d’informations pour les entreprises qui les possèdent.

Et même si la plupart d’entre elles assurent ne pas collecter les données de vos conversations, certaines ont divulguer des données personnelles à des entreprises tierces.

Pour limiter les risques vous pouvez vous tourner vers Telegram et Signal, deux messageries instantanées avec des services sécurisés se chargeant de protéger vos conversations en les chiffrant. Ces deux applications sont disponibles aussi bien sur PC que sur smartphone et sont entièrement gratuites.

Mais aussi...

  • Ne connectez pas vos réseaux sociaux à d’autres applications tierces.

 

  • Mettez régulièrement à jour ses logiciels, pare-feu et appareils

 

  • Désactiver la géolocalisation ou la transmission de données personnelles lorsqu'elles ne sont pas nécessaires

 

  • Ne se fier qu'à des sites sécurisés (Https)

 

  • Lire les conditions générales d'utilisation 

Pour en savoir plus sur la protection de données vous pouvez visitez le site de la CNIL qui propose de nombreux conseils pour proteger ses données et sur comment réagir en cas de problème.