Tous, Blog, Recrutement, Eotips, Mobilité interne

Image

Pourquoi chercher à recruter en externe les talents que vous avez déjà au sein de votre entreprise ? Lorsqu’un poste est à pourvoir, l’entreprise déclenche par réflexe un processus de recrutement en externe. Moins utilisé, le recrutement en interne offre pourtant une alternative avec d’autres bienfaits. Ne laissez plus partir les meilleures recrues chez la concurrence !

1. La mise en place de la mobilité interne

Pour commencer, il existe plusieurs formes de mobilité au sein d’une entreprise ou d’un organisme :

 

·    La mobilité horizontale : il s’agit d’un changement de poste de travail ou de fonction à un niveau hiérarchique identique.

·    La mobilité verticale : c’est lorsque le salarié passe sur un poste avec plus de responsabilités et de reconnaissance hiérarchique, accompagnée d’une augmentation salariale.

·    La mobilité géographique (nationale ou internationale) : c’est lorsque le salarié change de lieu de travail mais exerce les mêmes fonctions.

 

Les mobilités peuvent être demandées et initiées par le salarié ou proposées directement par l’employeur.

 

Avant de mettre des ressources et des moyens sur la création d'une politique de mobilité interne, vous devez vous assurer que cela réponde à un réel besoin interne. Pour cela, il est possible de mettre en place des temps d'échanges entre les managers et la direction sur les perspectives d'évolutions en interne de ses collaborateurs.

 

Ensuite, tout ce qui est en lien avec l'aspect budgétaire doit être maîtrisé pour ne pas être source de malentendus pour les collaborateurs. En effet, il est important ne pas faire de fausses promesses en interne et faire miroiter des évolutions de postes impossibles.

 

Après avoir évalué vos besoins en interne, vous pouvez procéder à la création de vos annonces ou avis de postes qui doivent être simplifiées. En effet, vous n’êtes pas tenu(e) d’ajouter la description de l’entreprise par exemple puisque vos candidats la connaissent déjà. Vous avez plusieurs solutions pour diffuser vos offres : la newsletter interne diffusée à l’ensemble de vos collaborateurs, l’affichage, les réunions, etc.

 

Des entreprises mettent en place des forums métiers au sein des locaux pour communiquer sur les opportunités disponibles en interne. Cela permet de renforcer le sentiment d'appartenance à l'entreprise et de communiquer efficacement sur les offres disponibles. D'autres structures ont mis en place un système interne de "vis ma vie" où les collaborateurs peuvent passer une journée avec une personne qui exerce un métier ou occupe un poste vers lequel ils souhaiteraient évoluer.

 

Pour sélectionner le ou la salarié(e) idéal(e) qui sera en poste, vous devez vous assurer qu’il/elle réalise correctement ses tâches actuelles et s’il/elle est motivé(e) par le poste auquel il/elle postule.

2. Les avantages pour les employeurs

• Avantage économique

Le premier intérêt de la mobilité interne est qu’elle permet de réduire de façon significative les coûts de recrutement. Un recrutement en externe engendre de nombreux investissements financiers et humains. Il faut en effet aussi prendre en compte le temps passé à mettre l’offre de poste sur le marché, traiter les dossiers de candidats et les nombreux entretiens. Par ailleurs, la mobilité interne permet aussi un gain de temps non négligeable à l’intégration. En effet, le/la salarié(e) dispose déjà de la connaissance de l’entreprise, de sa culture et de ses processus. Recruter en interne est un atout en termes de productivité. Les dépenses liées au recrutement peuvent être investies dans la formation.

 

Recruter en interne limite les erreurs de recrutement, réduit les délais d'embauche et constitue un argument de poids pour fidéliser les talents. Selon une étude MyRHLine de 2017, 81% des RH la voient comme un enjeu stratégique pour leur entreprise.

 

Pour les entreprises, la mobilité interne permet également de répondre à des besoins de recrutement sur des postes qui demandent des compétences spécifiques.

• Un meilleur engagement des salariés

La mobilité interne est une solution qui permettra à vos collaborateurs d’évoluer et de développer de nouvelles compétences.

 

Un programme de mobilité interne, s’il est communiqué de façon claire au personnel, permet d’inclure les collaborateurs à la stratégie d’entreprise sur le long terme. Un meilleur engagement des salariés signifie aussi une meilleure ambiance de travail, avec des équipes plus motivées et fidèles à une culture d’entreprise qu’elles connaissent bien, ainsi qu’une meilleure productivité.

• Un atout pour la marque employeur

Un faible turnover de vos employés est un atout pour votre marque employeur. Une politique de mobilité interne bien maîtrisée aura un impact positif sur l’image de votre entreprise et pourra fournir des arguments pour être mise en valeur, notamment à travers les témoignages et retours d’expérience du personnel.

3. Les avantages pour les salariés

• Une démarche moins déstabilisante

Selon une étude Hays, 60% des collaborateurs préfèreraient la mobilité interne à une mobilité externe. En effet, postuler en interne est une démarche moins stressante que se relancer sur le marché de l'emploi. En effet, le ou la candidat(e) est connu(e) dans l’entreprise, ce qui facilite son approche. Il/Elle a généralement eu l’occasion de rencontrer le service des ressources humaines, le manager en charge du recrutement, et surtout les membres de sa future équipe.

 

De plus, les missions du poste lui paraîtront moins abstraites que s’il/elle découvrait une entreprise inconnue.

• Faire évoluer ses collaborateurs au sein de son entreprise

La mobilité interne est le meilleur moyen pour le salarié de prendre un nouveau tournant dans sa carrière ou de changer de métier. Les multiples formes de mobilité au sein d’une entreprise permettront à vos collaborateurs, de changer de poste de travail ou de fonctions à un niveau hiérarchique identique. Ils peuvent aussi être promus à un poste avec plus de responsabilités, accompagné d’une augmentation salariale. Vos collaborateurs pourront également changer de lieu de travail mais exercer les mêmes fonctions tout en restant dans la même entreprise.

 

Pour plus de 50% des collaborateurs, la mobilité interne permet de développer ses compétences tout en diminuant les risques liés à la mobilité externe.

4. Comment réaliser la transition

Afin d’accompagner vos collaborateurs vers une évolution interne, il est important de suivre leur parcours et leurs souhaits. Vous pouvez mettre à leur disposition des formations pour le poste qu’ils ont décroché par exemple.

 

Du côté des salariés, l'enjeu pour évoluer en interne, est donc principalement d'oser faire la demande auprès de la hiérarchie. Envisager la mobilité interne, c'est se poser la question de ce que l'on se verrait bien faire dans les quatre ans à venir.

 

Des formations peuvent être mises en place pour que les collaborateurs soient opérationnels lorsqu’ils intègreront leurs fonctions. Après la prise de poste, les managers peuvent organiser des entretiens de suivi pour une bonne transition.

 

Dans ce cadre des systèmes de parrainage et de mentorat peuvent être mis en place par un autre salarié pour faciliter son intégration au sein du service.

 

L’entreprise peut également mettre à disposition différents documents et matériel pour faciliter la prise des nouvelles fonctions du salarié.

 

En conclusion : savoir écouter, observer, prendre du recul sont les bases pour une prise de poste réussie !

La mobilité interne peut être une belle opportunité si elle est comprise, bien mise en place et correctement intégrée à la culture d’entreprise. Elle représente une alternative au recrutement externe pour développer les compétences en interne et fidéliser vos collaborateurs. La mobilité interne permettra à vos collaborateurs d’évoluer et de développer de nouvelles compétences.