Tous, Blog, Entretien d'embauche, Eotips, Emploi

La bonne nouvelle est arrivée, vous avez été choisi pour un poste qui vous intéressait. Avant d’accepter tout de suite, vous devez être en mesure de répondre à quelques questions en prenant le temps de réfléchir sur les différents aspects du poste. L’important est de bien savoir dans quoi vous vous engagez. Nous vous proposons une liste de questions auxquelles répondre avant d’accepter un job !

1. Quel est l’historique de ce poste ?

D’autres personnes ont dû occuper le poste avant vous, s’il ne vient pas d’être créé. À vous de vous renseigner sur les raisons pour lesquelles ces personnes n’occupent plus le poste. Évolution de carrière ? Départ à la retraite ? Licenciement ? Démission ? Mutation ? Si plusieurs personnes se sont succédées sur le poste, vous devrez chercher à savoir pourquoi pour être sûr de ne pas vous embarquer dans des missions complexes. Essayez également de vous renseigner sur le profil de la personne qui vous a précédé. Cela vous permettra d’en savoir plus sur les exigences du poste et le profil recherché.

2. En quoi consiste exactement ce poste ?

La description du poste à pourvoir ne suffit pas pour se rendre compte des tâches à accomplir. Lors de l’entretien d’embauche, n’hésitez pas à poser des questions sur ce que l’on attend de vous, sur les missions proposées. Avant de dire oui, vous devez savoir précisément dans quoi vous vous engagez. Les horaires vous conviennent-ils ? Les missions vous paraissent-elles claires ? Le matériel mis à disposition vous suffit-il ? Vous devez réfléchir à toutes ces questions et les poser pour ne plus avoir aucun doute la veille du jour J.

3. Ce travail correspond-il à mes compétences ?

Vous avez passé l’entretien avec les recruteurs et ils ont été conquis par votre profil. Cependant vous ne devez pas vous arrêter à ça pour être sûr de convenir au poste. Maintenant que vous savez précisément ce qui vous attend sur ce poste, vous devez vous demander si vous saurez exécuter les missions confiées. Si certaines tâches vous paraissent complexes, demandez aux recruteurs si des formations sont possibles. Enfin, si vous êtes sûr d’avoir les compétences requises, assurez-vous également que ce travail vous plaira. L’épanouissement professionnel est une source de motivation et de réussite !

4. Que m’apportera ce nouveau travail ?

Pensez à votre carrière ! Le poste que vous occuperez doit vous permettre de réaliser de nouvelles expériences professionnelles et d’acquérir de nouvelles compétences. Renseignez-vous sur les possibles évolutions de carrière lors de l’entretien. Si vous souhaitez changer de travail par la suite, ce nouveau poste doit vous en donner les moyens. Ne restez pas dans des missions que vous maîtrisez déjà, tentez de nouvelles expériences que vous pourrez rajouter sur votre CV. Identifiez bien dans ce nouveau poste ce qui va vous permettre d’évoluer.

5. Quelles clauses me lient à l’employeur ?

La lecture du contrat n’est pas la partie la plus captivante du déroulement de l’embauche. D’ailleurs, beaucoup de salariés ne prennent pas le temps de consulter ce document avant de le signer. Pourtant, deux clauses doivent être prises en compte sérieusement : la clause de mobilité et la clause de non-concurrence. La première peut être handicapante si vous n’envisagez pas de changer de lieu de travail. Dans ce cas, renseignez-vous bien sur les conditions de mutation géographique qui peuvent vous être imposées. La seconde clause, vous interdit d’aller travailler chez un concurrent de l’entreprise pendant un temps limité, une fois que vous quitterez votre poste. Elle peut limiter votre champ de recherche et vous bloquer dans les opportunités qui vous intéressent.

6. La culture d’entreprise me correspond-elle ?

Quelque soit le type de contrat que vous aurez, s’intéresser à la culture d’entreprise est important pour être sûr qu’elle corresponde à votre profil et vos attentes. Vous devez vous sentir à l’aise dans l’environnement dans lequel vous travaillerez. Les rituels de vos futurs collaborateurs vous satisfont-ils ? Vous reconnaissez-vous dans les valeurs de l’entreprise ? Si ce n’est pas le cas vous risquez de ne pas vous épanouir sur votre poste.

7. Quel serait le temps de trajet ?

Au cours de l’entretien, demandez bien quels horaires vous seront imposés pour être sûr que vous pourrez les respecter. Une fois cette information en poche, vous pourrez évaluer le temps de trajet de votre domicile jusqu’à votre lieu de travail. N’hésitez pas à faire le trajet avant le jour J en respectant les horaires en question pour vous assurez d’être bien à l’heure et pour repérer l’itinéraire de route. Si vous vous rendez compte que le temps de trajet est trop long, vous pouvez essayer de négocier avec l’employeur sur les horaires. Dans tous les cas, le temps de trajet ne doit vous perturber dans votre rythme.

8. À combien s’élève le salaire ?

Il arrive souvent que le salaire ne soit pas indiqué sur l’offre d’emploi. Les recruteurs préfèrent aborder ce sujet lors de l’entretien. N’hésitez pas à en demander plus sur ce point à la fin de l’entretien et à négocier si le salaire proposé vous paraît trop bas. Ne craignez pas que l’on vous refuse le poste si vous faites cette demande, le recruteur ne prendra pas ce risque si votre profil lui plaît.

Vous avez pu répondre à toutes ces questions ? Vous pouvez maintenant savoir si le poste proposé vous convient ! Et si d’autres interrogations vous viennent à l’esprit, n’hésitez pas à appeler l’employeur pour éviter toute hésitation sur votre décision finale.