Tous, Blog, Eotips, Vie de bureau

Image

Arrivé(e) à un certain point de votre carrière, votre quotidien professionnel peut, petit à petit, être victime de la routine. Les journées passant et se ressemblant, vous avez l'impression de ne pas progresser et l'ennui peut s'installer. Or, votre épanouissemnt, votre progression et celle de votre entreprise passent par un concept essentiel moteur de l'innovation : le stimuli de votre créativité. Découvrez quelques conseil pour l'adopter de manière durable au jour le jour.

1. Saisissez les opportunités

Être créatif ou créative signifie inventer de nouvelles idées ou de nouvelles manières de les présenter. Celles-ci sont le fruit de nombreuses heures de recherche, de travail, de développement... Mais aussi un peu de hasard et de chance - qui représentent une part plus importante que l'on pourrait le croire. Et, s'il fait bien les choses, il a aussi besoin d'être stimulé.

 

Dans cette optique, un état d'esprit actif est la clé de l'innovation. Il existe un concept pour désigner cela appelé la sérendipité. Ce néologisme, anglais à la base, désigne le fait de saisir les opportunités et tirer profit des situations innatendues pour aboutir à une création innovante et/ ou fortuite.

 

Au hasard des rencontres et des circonstances, une idée à laquelle vous n'aviez pas pensé peut survenir. Pour en profiter, vous devez cultiver votre curiosité, votre ouverture d'esprit et votre habileté à échanger. Cette démarche active peut aussi vous permettre de provoquer les occasions.

 

À lire : Eotips #65 : 10 qualités à cultiver pour adopter l'esprit intrapreneurial

2. Cultivez votre réseau

La meilleure manière de vous créer des opportunités professionnelles et de vous faire connaître est de construire et d'entretenir un réseau. En échangeant avec des personnes d'horizons divers et en leur laissant un moyen de vous contacter par la suite, vous avez des chances de rencontrer de nouvelles situations et de découvrir des directions auxquelles vous n'auriez pas pensé. Même si une personne n'est pas directement rattachée à votre cœur de métier, son expertise, ses connaissances ou son entourage peuvent se réveler intéressantes pour vous.

 

Pour construire un réseau, vous pouvez, dans un premier temps, utiliser les outils virtuels (type médias sociaux professionnels, groupes Facebook...) pour créer de nouvelles relations. Mais la manière la plus efficace pour marquer l'esprit de votre interlocuteur est la rencontre IRL que vous pouvez provoquer en participant à des évènements professionnels (salons, afterworks...) ou que vous pouvez faire par hasard.

 

À lire : Eotips #17 : Construire son réseau : comment s'y prendre ?

3. Échangez avec vos collègues

Vous souhaitez développer ou faire progresser un projet mais vous butez sur un des aspects même après avoir passé beaucoup de temps à y réfléchir ? La clé est de ne pas rester isolé(e). Bien que généralement l'Histoire ne retienne en général qu'un inventeur unique, celui-ci reste un mythe, et même les plus grands ont besoin d'aides extérieures. À l'échelle de vos projets professionnels, cela signifie que vous devez vous ouvrir aux autres et engager un travail d'équipe.

 

Parlez autour de vous des obstacles que vous rencontrez. Sans être obligé(e) d'organiser une réunion de brainstorming, vous pouvez évoquer votre problème lors d'une pause avec vos collègues. En 2017, le cabinet de conseil GreenWorking affirmait suite à une étude sur les bureaux de demain que "plus de 80 % des interactions de travail créatrices de valeur surviennent lors ces situations informelles". À ces occasions, vos collègues, pourront réfléchir à leur tour et vous donner quelques idées ou même vous amener vers une piste à laquelle vous n'avez pas pensé sans s'en rendre compte.

4. Restez motivé

Quel que soit votre objectif, et même avec toute la chance du monde, vous ne pouvez l'atteindre que si vous avez une attitude positive et que vous restez motivé(e). En étant tenace, persévérant(e) et en fournissant beaucoup de travail, vous pourrez amener à maturation, mettre en place et faire prospérer les idées nées de la sérendipité.

 

Il est extrêmement rare qu'un projet arrive à terme sans rencontrer aucun obstacle. L'idée ici est de ne pas les percevoir comme des fatalité, mais comme des moyens de faire progresser votre plan et de le perfectionner. En pratique, même dans une situation difficile, vous devez rester actif(ve) et mettre en œuvre tout ce que vous pouvez pour la rectifier. Après tous ces efforts, la récompense n'en sera que plus belle.

5. Inspirez-vous en ligne

Si le hasard est très efficace dans la vie réelle, vous pouvez également faire des rencontres heureuses dans le monde virtuel grâce à l'immensité d'informations, de sources d'inspiration et de personnes qui se trouvent sur le web. En 2011, Eric Schmidt, ancien PDG de Google, décrivait d'ailleurs son moteur de recherche comme une "machine à sérendipité" ; dans le sens où chaque requête permet aux utilisateurs de trouver des résultats qui les mèneront à d'autres résultats qui les mèneront à d'autres résultats... Permettant parfois de trouver des idées innattendues.

 

À lire : Eotips #78 : 6 raccourcis Google utiles pour une recherche d'emploi (ou pour tout autre type de recherche)

 

La sérendipité constitue un état d'esprit pouvant donner un nouveau souffle à votre carrière et vous débarrasser de la routine. Si malgré tout, votre impression de ne pas évoluer persiste, posez-vous la question : devez-vous rester dans votre entreprise ou changer d'emploi ? Trouver ce qui vous motive et vous rend heureux(se) au travail peut également vous aider.