Image

Un mal-être au travail, les sirènes d’une nouvelle opportunité ou simplement une envie de changer d’air… De nombreuses raisons peuvent signer la fin d’une collaboration avec un·e salarié·e. Malgré tout, quelle qu’en soit la cause, un départ ne devrait pas être source de conflit. Il est donc nécessaire d’en assurer un suivi efficace pour analyser les motivations de la personnes, améliorer ce qui ne va pas et se quitter en bons termes.

Tout d’abord l’outboarding c’est quoi ?

Contrairement à l’onboarding — qui est le processus d’intégration d’un·e nouvel·le employé·e arrivant au sein de l’entreprise — l’outboarding consiste à accompagner le départ d’un·e collaborateur·ice de l’entreprise. Ce processus commence avant le départ pour guider le·la salarié·e à chaque étape et peut parfois continuer quelque temps après. Cela concerne le·la futur·e ex-salarié·e, mais aussi celles et ceux qui restent. En effet, la manière dont est géré ce changement important a un impact sur l’ambiance de travail et la motivation.

 

La gestion des départs dépend de certains facteurs comme la taille de l’entreprise, sa structure, sa culture, les raisons du départ, le délai de préavis ou encore l’ancienneté de l’employé·e. Même si les entreprises ne priorisent pas ce processus, il est nécessaire, au moins pour partir dans de bonnes conditions.

À quoi sert l’outboarding ?

L’outboarding est d’abord utile pour se quitter en bons termes et dans des bonnes conditions. Conserver une bonne entente avec la personne qui veut partir est très bénéfique pour l’entreprise et l’employeur. Il est possible, qu’à l’avenir, vous retravailliez avec elle en tant que client·e, partenaire ou fournisseur·se... ou inversement. Il ne faut pas non plus oublier que cet·te employé·e va parler de l’entreprise à son entourage ou en ligne. Si son départ se passe mal, il·elle le fera savoir ; ce qui risque d’entacher la réputation de votre organisation. À l’inverse, un processus d’outboarding peut-être très apprécié et nuancer l’opinion que le·la collaborateur·ice a sur l’entreprise qui peut aller jusqu’à vous recommander à son réseau.

 

Vous allez pouvoir avoir un retour honnête sur votre entreprise si vous faites appel à un organisme externe. Le·a salarié·e se sentira en effet plus libre de dire ce qu’il·elle pense, les points forts et les points faibles de son expérience au sein de votre organisation, cela vous permettra de vous améliorer. Si vous souhaitez plus d’informations, notre cabinet Eotim peut prendre en charge votre processus d’outboarding.

 

Enfin, autre point important : l’employé·e qui part va pouvoir assurer la formation de la personne qui le·la remplace. Il·elle va transmettre ses connaissances pour assurer une bonne passation. Ceci est essentiel pour aider au mieux son successeur à prendre ses nouvelles fonctions. Si le départ se passe mal, la personne qui part ne va pas ou mal transmettre tout son savoir.

Outboarding et marque employeur

Lorsqu’un départ se passe mal, le·la partant·e ne retient que le négatif, même si son expérience au sein l’entreprise était positive. Toutes les actions effectuées en faveur de l’expérience collaborateur contribuent à la marque employeur ; il en est de même pour le processus d’accompagnement au moment de quitter l’entreprise. La première et la dernière impression sont les plus importantes, il faut les prendre au sérieux.

 

Accompagner la sortie d’un·e employé·e montre que l’entreprise est soucieuse du bien-être de ses collaborateur·ice·s. L’entreprise va donner une bonne image à ses salarié·e·s au sein de l’entreprise et à celles et ceux qui voudraient l'intégrer. Ils seront fiers de faire partie de cette entreprise. Il arrive que des ancien·nnes employé·es veuillent revenir, on les nomment les « salariés boomerangs ». En revenant, ils apporteront de nouveaux savoirs qui seront bénéfiques pour votre entreprise.

 

Vous l’avez compris, l’outboarding est essentiel pour votre entreprise, vos salariés qui restent et ceux qui partent. Tout le monde est gagnant et cela va assurer une bonne expérience dans votre entreprise. Soucieux de vous offrir un accompagnement RH toujours plus complets, nous proposons de l’outboarding afin de vous aider dans cette étape importante et délicate. Contactez-nous au 01 88 32 16 32 ou à eotim@eotim.com !

Retour / Toutes les offres Postulez

* Champs Obligatoires
** Formats acceptés : doc, docx, pdf, rtf

En cochant cette case, j’accepte que ma candidature, mes coordonnées, mon CV et les autres informations que je communique soient traitées et conservées par Eotim dans le cadre de l’étude et de la présentation de mon profil