Tous, Blog, Télétravail

Image

Depuis la crise sanitaire, le télétravail s’est énormément développé. Il permet aux employé·e·s de moins se croiser et donc de limiter la transmission du virus. C’était la première cause de sa mise en place en 2020 mais, petit à petit, candidat·e·s et entreprises l’ont adopté sur le long terme. Le télétravail : un avantage pour certain·e·s et un inconvénient pour d’autres, quels sont-ils ?

 

En 2021, Hubspot a compilé les chiffres de plusieurs enquêtes pour dresser un état des lieux du télétravail en France. Ainsi, 78 % des employés ont indiqué une préférence pour le travail à domicile et, dans 50 % des entreprises, une majorité des télétravailleur·se·s veut poursuivre l’expérience

Image

Les avantages du télétravail

Devenu incontournable, le télétravail peut représenter un réel plus pour tous ceux qui peuvent le mettre en place. Des outils de communication permettent de faciliter les échanges entre eux  et de garder le contact entre salarié·e·s et employeurs. 

Le gain de temps

En télétravail, on peut travailler de (presque) n’importe où, tant qu’on dispose de tout le matériel nécessaire : dans un espace de coworking, un café, un tiers-lieu… Néanmoins, la plupart des télétravailleur·se·s restent chez eux. De fait, cela les soulage des préoccupations liées au trajet pour se rendre au bureau : embouteillages, enfants à déposer à l’école, transports en commun en retard… Gagner ce temps de trajet, c’est pouvoir le réinvestir ailleurs.

L’efficacité

Les bureaux ont différentes organisations, ils peuvent être en open space, individuels ou partagés… Malgré la convivialité que cette organisation peut créer, elle peut être source de dérangement, notamment si certain·e·s collaborateur·ice·s travaillent une tâche nécessitant une concentration particulière. En télétravail, le·la salarié·e est moins sollicité·e, il y a moins de bruit et moins de réunions, ce qui permet une meilleure efficacité. 

Une meilleure qualité de vie

Chez eux, vos collaborateur·ice·s peuvent faire des activités diverses. Leur vie est plus rythmée, il n’y a plus seulement le travail et la maison et ils peuvent dégager plus de temps pour eux. Le télétravail leur offre une flexibilité bénéfique qui améliore leur motivation.  

Les réduction des coûts

Les coûts pour les trajets des salarié·e·s en télétravail sont nettement diminués, ils peuvent donc faire des économies. Pour les employeurs, les coûts en énergie, en eau, en local seront aussi diminués, car il y a moins de personnes présentes dans l’entreprise en même temps. Vous pouvez changer de bureau pour en prendre un plus petit qui reviendra moins cher.

La marque employeur

Les salarié·e·s veulent choisir comment travailler et non qu’on leur impose. En prenant les devants et en leur proposant du télétravail, vous leur montrez que vous leur faites confiance et qu’ils peuvent s’organiser comme ils le souhaitent.

 

Beaucoup de salarié·e·s veulent faire du télétravail dans leur entreprise. Selon une étude menée par OpinionWay pour Slack, 62 % des sondés voient dans la journée classique, au bureau de 9 heures à 17 heures, un modèle qui n'est plus approprié. Le sondage d’Odaxa va aussi dans ce sens : 80 % des Français ont une bonne image globale du télétravail. En faisant cela, vous fidélisez vos collaborateur·ice·s déjà présents et pouvez inciter plus de personnes à postuler chez vous.

 

De plus si vous recherchez des profils rares, vous allez pouvoir étendre votre zone de recherche géographique des candidats. Cette tendance est en tel développement que des plateformes de recrutement spéciales télétravail voient le jour. Si vous proposez au moins un jour de télétravail par semaine, vous pouvez par exemple publier vos offres d’emploi sur le site Job in a Bottle et chercher des candidat·e·s partout en France. 

 

Les inconvénients du télétravail

Le télétravail présente des avantages, mais prendre ce virage vous fait peur ? Entre les sources de distraction et la peur du désengagement, il faut savoir trouver un équilibre pour que le télétravail fonctionne.

Un manque de sérieux ?

Chez eux, comme c’est un endroit où ils se sentent bien, ils peuvent être attiré·e par ce qui les entoure. Faire plus de pauses, réaliser une tâche domestique, regarder la télévision. Mais tout ce qu’il se passe chez eux est-il vraiment susceptible de les intéresser et donc les déconcentrer ? Pas forcément ! Pour preuve, selon une étude de Malakoff Humanis plus de la moitié des salariés (55 %) disent avoir une meilleure concentration et efficacité en travail à distance, et donc une productivité plus importante

 

Faites confiance à vos salarié·e·s, mais n’oubliez pas d’imposer un cadre pour avancer efficacement et conserver la dynamique de groupe. Vous pouvez organiser des réunions en visioconférence une fois par semaine (ou plus selon le poste, les échéances et les projets sur lesquels chacun travaille). Cela vous permettra à la fois de vérifier que les tâches sont bien réalisées et de trouver des solutions ensemble en cas de point bloquant. 

Un environnement inadapté

Une famille ou des voisins bruyants, un logement dans une rue très passagère, des problèmes de réseaux ou l’absence d’une pièce spécifique pour travailler sont autant d’éléments qui peuvent faire que le domicile de vos salarié·e·s n’est pas optimal pour travailler chez eux. Dans ce contexte, difficile de télétravailler ! Mais si vos salarié·e·s ressentent tout de même le besoin de faire du télétravail, vous pouvez les équiper d’un casque qui réduit le bruit, d’un support de PC ou de tout autre outil pour adapter le lieu où ils se trouvent pour travailler. 

La solitude

Le télétravail offre le luxe de travailler à la maison, mais gare à la solitude qui peut s’installer. Les membres de votre équipe voient plus leurs collègues, ils sortent moins et cela peut être difficile à gérer. Des entreprises proposent un télétravail hybride ce qui permet de passer quelques jours dans l’entreprise et d’alléger ce sentiment de solitude. Pour prolonger le lien en dehors du bureau, vous pouvez également organiser des points informels en visioconférence avec toute votre équipe ou créer un bureau virtuel sur WorkAdventure par exemple.

 

Même s’il peut susciter quelques craintes côté employeur, le télétravail est bénéfique pour votre entreprise et vos salarié·e·s. C’est devenu presque indispensable dans les entreprises et les salarié·e·s sont désireux de télétravailler. Avec une bonne organisation, vous pouvez avoir confiance en eux, cela ne doit pas les empêcher de travailler. Le half-remote est aussi beaucoup apprécié car il permet d’avoir un compromis combinant les avantages du télétravail et du présentiel.