Tous, Blog, Recrutement, Eotips


Il n’y a pas que les candidats qui ont besoin de se préparer à ​un entretien d’embauche, les recruteurs aussi doivent être prêts pour ce rendez-vous. Différentes phases doivent être préparées pour un entretien réussi. Nous vous apportons des conseils à vous, recruteurs, pour ne rien oublier lors de cet échange.

Avant l’entretien :

1. Relisez les candidatures retenues

Avant de passer à l’entretien, vous devez prendre le temps de relire les candidatures (lettre de motivation et CV) qui feront l’objet d’une rencontre. Profitez-en pour repérer les points qui ont attiré votre attention chez le candidat, et les éléments du profil sur lesquels vous souhaitez avoir plus d’informations. Rédigez une petite note sur chaque candidat pour ne rien oublier des points à aborder et surtout, munissez-vous de son CV lors de l’entretien. Enfin, prévoyez un créneau assez large pour recevoir le candidat afin de ne pas couper court à la durée de l’entretien.

2. Rédigez une trame

Maintenant que vous avez relu le dossier de candidature, il vous faut préparer les questions à poser lors de l’échange. Le plus simple est de rédiger une trame qui vous guidera tout au long du rendez-vous. Pensez en premier lieu à la présentation de l’entreprise et de votre fonction. Ensuite prévoyez un temps pour que le candidat se présente et préparez les questions à lui poser en rapport avec le profil recherché. Interrogez-le sur ses motivations, ses expériences sur un poste similaire, sa compréhension du poste… Enfin, rédigez une grille d’évaluation avec des critères qui vous aideront à faire un choix.

Pendant l’entretien :

3. Soignez votre accueil

Sachez qu’un candidat à l’aise aura plus tendance à se dévoiler. Du début à la fin de l’entretien vous devez vous montrer accueillant et vous intéresser au candidat. Demandez-lui s’il n’a pas rencontré de difficultés pour venir, et remerciez-le de s’être déplacé. L’objectif est de soigner l’image de marque de votre entreprise car c’est vous qui la représentez aux yeux du candidat. Peu importe si son profil vous plait ou non, vous devez apporter une bonne image de votre organisation. Cela fait partie de ​la marque employeur de votre entreprise.

4. Présentez l’entreprise

C’est le moment pour vous de vendre votre entreprise. Vous devez séduire le candidat et lui donner envie de venir travailler chez vous. Ensuite, pensez à faire un rappel sur l’activité de l’entreprise pour être sur que le candidat ait bien cerné l’environnement dans lequel il pourrait travailler. Cela lui donnera également l’occasion de poser des questions sur certains points qu’il aimerait éclaircir à propos de l’entreprise. Ensuite, vous pourrez commencer à parler du poste à pourvoir et à en détailler un peu plus les fonctions.

5. Laissez le candidat se présenter

C’est maintenant au tour du candidat de se présenter. Proposez-lui de s’exprimer sur ses expériences et son parcours et prenez note de ce qui vous interpelle pour ensuite l’interroger sur ces différents points. Profitez également de cette occasion pour analyser le langage verbal et non verbal (gestes, positions) du candidat. Vous pourrez ainsi vous faire une idée sur sa personnalité et savoir s’il correspond à la culture de l’entreprise. N’hésitez pas à lui demander d’illustrer ses propos par des exemples de mise en situation pour mieux vous rendre compte de ses capacités.

6. Posez les bonnes questions

Des éléments vous ont peut-être interpellé pendant le discours du candidat, c’est le moment d’en savoir plus et de lui en faire part. Evitez cependant les questions fermées qui ont tendance à braquer le candidat. L’entretien doit faire l’objet d’un échange entre vous et lui, ce n’est pas un interrogatoire de police ! Enfin, posez les questions que vous aviez notées lors de la phase de préparation.

7. Conclure l’entretien

A la fin de l’entretien, demandez-lui une dernière fois s’il n’a pas de questions supplémentaires à vous poser. Précisez les prochaines étapes à suivre, à savoir, à quel moment il sera informé de votre décision, et par quel moyen. Restez souriant au moment de lui dire au revoir pour laisser une bonne impression.

Après l’entretien :

8. Evaluez le candidat grâce à des critères

L’entretien est terminé, mais votre travail ne s’arrête pas là ! Vous devez maintenant faire une analyse des différents candidats rencontrés et choisir le meilleur. Pour cela, référez-vous à la grille d’évaluation que vous avez préalablement préparée. Les critères suivants doivent vous aider : l’intérêt pour le poste, la compréhension des missions, la maîtrise des compétences requises et la motivation du candidat. Enfin si vous avez un doute, consultez vos collaborateurs pour recueillir leurs impressions.


Ça y est, vous avez réussi votre entretien de recrutement et vous savez maintenant quel candidat correspond le mieux au poste ! Vous n’avez plus qu’à préparer son intégration